fbpx

Parquet massif, contrecollé, sol stratifié: le guide complet

parquet
Dans cet article:

Cet article vous intéresse mais vous n'avez pas le temps de le lire? Pas de problème, nous vous l'envoyons pas email !

Comparaison des différents types de parquet

Critères

Parquet Massif

Parquet Contrecollé

Sol Stratifié

Prix moyen au m² en Suisse

100-300 CHF

60-150 CHF

20-80 CHF

Durée de vie

Longue

Moyenne

Moyenne

Rénovation possible

Oui

Oui

Non

Facilité de pose

Difficile

Moyenne

Facile

Facilité d’entretien

Exigeant

Facile

Facile

Choix de finitions

Limité

Varié

Varié

Budget accessible

Plus élevé

Moyen

Plus accessible

Guide complet pour l'entretien du parquet : huile, cire et vernis

Le parquet, qu’il soit en bois massif, contrecollé ou stratifié, est un revêtement de sol intemporel qui apporte chaleur et élégance à tout intérieur. Pour préserver sa beauté et sa durabilité au fil du temps, un entretien régulier est essentiel. Dans cet article, nous vous guiderons à travers les meilleures pratiques pour entretenir votre parquet, en mettant en lumière les avantages et les spécificités de chaque méthode : l’huile, la cire et le vernis.

Entretien du parquet verni

Le vernis est une option moderne et durable pour protéger le parquet en bois. Voici quelques conseils pour entretenir un parquet verni :

  • Nettoyage régulier : Balayez ou aspirez régulièrement le parquet verni pour éliminer la poussière et les particules de saleté. Utilisez un chiffon humide avec un nettoyant doux si nécessaire.
  • Éviter les rayures : Bien que le vernis offre une certaine protection contre les rayures, évitez de glisser des meubles lourds directement sur le parquet pour prévenir les dommages.
  • Réparation des éraflures : En cas de petites éraflures ou d’usure localisée, vous pouvez poncer légèrement la zone endommagée et appliquer une nouvelle couche de vernis pour restaurer l’aspect d’origine.

Entretien du parquet ciré

La cire est une autre option traditionnelle pour protéger le parquet en bois. Voici comment entretenir un parquet ciré :

  • Nettoyage doux : Utilisez un balai à poils doux ou un chiffon humide pour nettoyer régulièrement le parquet ciré. Évitez les nettoyants abrasifs qui pourraient endommager la couche de cire.
  • Réapplication de la cire : La cire peut s’user avec le temps et l’usage. Il est recommandé de réappliquer une couche de cire tous les 6 à 12 mois pour maintenir la brillance et la protection du parquet.
  • Polissage : Après avoir appliqué la cire, utilisez une polisseuse ou un chiffon propre pour polir le parquet et obtenir un fini lustré.

Entretien du parquet huilé

L’huile est une option populaire pour protéger et embellir le parquet en bois. Voici quelques étapes clés pour entretenir un parquet huilé :

  • Nettoyage régulier : Passez régulièrement l’aspirateur ou balayez le parquet pour éliminer la saleté et les débris. Utilisez un chiffon humide avec un nettoyant doux pour enlever les taches tenaces.
  • Réapplication de l’huile : À mesure que le temps passe, l’huile peut s’user, surtout dans les zones à fort trafic. Il est recommandé de réappliquer une couche d’huile tous les 1 à 2 ans pour maintenir la protection du bois.
  • Entretien des zones à fort trafic : Les zones comme les couloirs et les entrées peuvent nécessiter un entretien plus fréquent. Utilisez des tapis ou des couvre-sols pour protéger ces zones et réduire l’usure.
  • Protection contre l’eau : Évitez les déversements d’eau et nettoyez immédiatement les liquides renversés pour prévenir les taches et les dommages causés par l’humidité.

Quels sont les différents types de parquets ?

Le choix du revêtement de sol est une décision cruciale dans tout projet de rénovation ou de construction. Parmi les options les plus populaires et les plus durables, on retrouve le parquet massif, le parquet contrecollé et le sol stratifié. Chacun de ces types de revêtements offre des caractéristiques uniques en termes d’esthétique, de durabilité et de coût. Dans ce guide complet, nous explorerons en détail ces trois options de revêtement de sol pour vous aider à prendre une décision éclairée pour votre prochain projet.

Le parquet massif

Le parquet massif est réputé pour son aspect authentique et sa durabilité exceptionnelle. Fabriqué à partir de bois massif, chaque planche est taillée dans une seule pièce de bois, ce qui lui confère une robustesse incomparable. Voici quelques points clés à retenir sur le parquet massif :

  • Esthétique : Le parquet massif offre une beauté naturelle et intemporelle, avec des variations de couleur et de grain qui ajoutent du caractère à tout espace.
  • Durabilité : En raison de sa construction en bois massif, le parquet massif est extrêmement résistant à l’usure et peut être poncé et reverni plusieurs fois au fil des années pour lui redonner son éclat d’origine.
  • Coût : Le parquet massif est généralement plus cher que les autres options de revêtement de sol en raison de sa qualité et de sa durabilité supérieures. Cependant, son investissement initial est compensé par sa longévité et sa valeur ajoutée à votre propriété.

Le parquet contrecollé

Le parquet contrecollé, également appelé parquet multicouche, est une alternative plus abordable au parquet massif. Il se compose de plusieurs couches de bois collées ensemble, avec une couche supérieure en bois massif pour l’esthétique. Voici ce qu’il faut savoir sur le parquet contrecollé :

  • Polyvalence : Le parquet contrecollé offre une grande polyvalence en termes de styles et de finitions, avec une large gamme d’essences de bois disponibles pour s’adapter à tous les décors.
  • Stabilité : Grâce à sa construction multicouche, le parquet contrecollé est moins sujet au gauchissement et au retrait que le parquet massif, ce qui en fait une option idéale pour les environnements sujets aux variations d’humidité.
  • Installation : Le parquet contrecollé est généralement plus facile et moins coûteux à installer que le parquet massif, car il peut être posé sur une variété de surfaces, y compris le béton et le carrelage.

Le sol stratifié

Le sol stratifié, également connu sous le nom de « faux parquet », est une option économique et facile à entretenir pour les espaces résidentiels et commerciaux. Fabriqué à partir de fibres de bois compressées recouvertes d’une couche décorative, le sol stratifié offre les avantages suivants :

  • Coût : Le sol stratifié est l’une des options de revêtement de sol les plus abordables, idéal pour ceux qui recherchent un look de bois sans le prix élevé du parquet massif ou contrecollé.
  • Facilité d’entretien : Résistant aux rayures, aux taches et à la décoloration, le sol stratifié est facile à entretenir et à nettoyer, ce qui en fait un choix pratique pour les espaces à fort trafic.
  • Variété de Designs : Disponible dans une multitude de finitions et de motifs, le sol stratifié peut imiter fidèlement l’apparence du bois, de la pierre ou de la céramique, offrant ainsi une grande variété d’options de design.

En conclusion, le choix entre le parquet massif, le parquet contrecollé et le sol stratifié dépendra de vos préférences esthétiques, de votre budget et des exigences spécifiques de votre projet. Quelle que soit l’option que vous choisissez, assurez-vous de faire appel à des professionnels qualifiés pour une installation de qualité et des résultats durables.

Téléchargez le guide complet Origami
« Nos travaux sont déductibles de vos impôts »

Discutons de votre projet

Pour en savoir plus ou pour nous parler de votre projet :
Laissez-nous vos coordonnées, nous vous recontactons sous 48h.